Création du Réseau Quetzal > les arts vivants en Amérique latine

09 janvier 2021

Organisées conjointement par les Universités de Toulouse Jean-Jaurès et de Strasbourg, les journées d'études qui se sont tenues les 25, 26 et 27 novembre 2020, à distance, du fait du contexte sanitaire ont marqué la structuration du collectif Quetzal (Questions Théâtrales sur la Zone d’Amérique Latine).

Les actes de ces journées publiés dans le numéro 21 de la revue Amérika 2021 ont constitué  la publication inaugurale de ce nouveau collectif.

Le réseau Quetzal

Ce réseau, intrinsèquement pluridisciplinaire, réunit des chercheurs francophones de divers horizons (hispanisme, sociologie, histoire, sciences politiques, anthropologie et arts du spectacle) autour d’un objet d’études commun : les arts vivants en Amérique latine (hispanophone, lusophone, mais aussi francophone avec la Guyane et l’aire Caraïbes). Il a pour vocation de fédérer et visibiliser la recherche francophone sur la scène latino-américaine contemporaine, tout en offrant aux chercheurs un espace d’échanges fertile (avec notamment l’organisation d’événements scientifiques réguliers), un réseau de solidarité, un laboratoire de réflexions épistémologiques et un terrain d’expérimentation aux contacts des artistes entre recherche et création.

 

Le collectif et toutes ses activités sont à retrouver sur son site internet 

collectif-quetzal.com