Articles, communications, études à paraître

Équipe Théâtre Occident XXIe siècle > PLaTeaU 2013-2015 > Travaux sur les arts de la scène XXIe

  •  BUREL, Erwan, « Théâtralité elliptique et récupération de la mémoire historique dans Himmelweg et El cartógrafo de Juan Mayorga », communication lors du Colloque international Théâtralité(s). Orient – Occident, Université de Strasbourg, 15, 16 et 17 octobre 2014.

  • BUREL, Erwan, « Mapa, fotografía y memoria en El cartógrafo de Juan Mayorga », Colloque international Intermedialidad en la lengua y la literatura hispánicas, Université de Lausanne, 17 et 18 octobre 2014.

  • BUREL, Erwan, « Sobre el espacio, el tiempo y la violencia en El chico de la última fila de Juan Mayorga », Congrès international Teatro Siglo XXI, Université de Vigo, 27, 28 et 29 novembre 2013. 

  • COSTE, David, « Jouer la folie dans le théâtre espagnol des années 1920 : le cas de Sinrazón (1928) et de Tararí (1929) » , in: GUIMBERT, Anne et MARTÍN, Lorenzo, Le jeu, ordre et liberté, Éditions Cénomane, Le Mans, 2014.

  • COSTE, David, "Le fou dans le théâtre espagnol des années 1920, une figure de crise.", in : Isabelle Reck, Carole Egger et Gregoria Palomar (éd.), ReCHERches, Culture et Histoire dans l’Espace Roman, Actes du XXXVI Congrès des Hispanistes français, Crise(s) dans le monde ibérique et ibéro-américain, Université de Strasbourg. 7-9 juin 2013Crise(s), Université de Strasbourg , N°15, automne 2015.

  • DIAZ, Sylvain, , « Des corps en crise ? – Lars Norén, Crises (1994) », in Corps parlant, corps vivant – Réponses littéraires et théâtrales aux mutations contemporaines du corps, actes du colloque de Louvain-la-Neuve (15-17 mai 2014), sous la direction Jonathan Châtel et Pierre Piret, Études théâtrales .
  • EGGER, Carole, « Angélica Liddell ou un théâtre sur le fil grinçant du rasoir », écrit en collaboration avec Isabelle Reck, in: « Sémiotique et médiations spectaculaires », Bruxelles, Palais des Académies, 3-5 avril 2013.

  • EGGER, Carole, « Reescribir la intimidad : de Tennessee Williams a Romina Paula», Casa Velásquez/ Universidad Complutense de Madrid, 24-25 octubre 2013, in “Voces y vías múltiples”.

  • EGGER, Carole, “Dos figuras para negar el paso del tiempo: la parataxis y el asíndeton en Metropolitano de Borja Ortiz de Gondra”, in: Cerstin Bauer Funke (éd), Los espacios urbanos en el teatro. Siglos XX-XXI , Hildesheim, Zürich, New York, Olms.

  • EGGER, Carole, Plusieurs entrées  et chapitres concernant le théâtre  dans Questions de littérature, en collaboration avec Claude Le Bigot, Claire Sourp et Christine Rivalan, Rennes, PUR, 2014.

  • OÑORO, Cristina, «Teatralidad y Nuevos Formatos: Días como estos, de Luis López de Arriba, una obra de teatro por capítulos», in: Cristina Ferradás, Mónica Molanes y Manuel Ángel Candelas (éd), Teatro Siglo XX1 ), Vigo, Academia de Hispanismo.

  • OÑORO, Cristina, «Otras maneras de habitar el espacio urbano. Nuevos espacios y formatos teatrales», in: Cerstin Bauer Funke (éd), Los espacios urbanos en el teatro. Siglos XX-XXI , Hildesheim, Zürich, New York, Olms.

  • OÑORO, Cristina, «Los fantasmas de Hamlet. Teatralidad, escritura y crisis en la obra de Enrique Vila-Matas», in : Isabelle Reck, Carole Egger et Gregoria Palomar (éd.), ReCHERches, Culture et Histoire dans l’Espace Roman, Actes du XXXVI Congrès des Hispanistes français, Crise(s) dans le monde ibérique et ibéro-américain, Université de Strasbourg. 7-9 juin 2013Crise(s), Université de Strasbourg , N°15, automne 2015

  • OÑORO, Cristina, «Pensar la violencia. Reflexiones en torno a la filosofía de Walter Benjamin», in: de Erwan Burel, Emilio Peral Vega et Carole Egger (éd), Théâtre et violence, Madrid, Escolar y Mayo.

  • OÑORO, Cristina et SANCHEZ, Joanna, «Le théâtre indépendant face à la crise. L’exemple de Buenos Aires et Madrid» (avec Joana Sánchez), in: Emmanuel Béhague et Valérie Carré (éd.), La tyrannie sans visage.Séquelles et effets de la crise à l’écran et sur la scène, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, collection «HamARTia».

  • OÑORO, Cristina, «Crisis y teatro. Los Nuevos Formatos teatrales», in: Eduardo Pérez Rasilla et Silvia Moti (éd.), Teatro en España: perspectivas para el siglo XXI, Cuadernos AISPI (Associazione Ispanisti Italiani).

  • OÑORO, Cristina, Cuando el teatro es necesario. Nuevos Espacios y Formatos teatrales para un tiempo nuevo. Madrid 2008-2015. Hildesheim, Zürich, New York, Olms, collection «Teoría y práctica del teatro» (en préparation).

  • OÑORO, Cristina, “Cuando no bastan las palabras. La utilización de la música en el teatro español último”, in: José Romera Castillo (éd), Teatro y Música en los inicios del siglo XXI, Visor Libros, 2015

  • RECK, Isabelle, « Angélica Liddell ou un théâtre sur le fil grinçant du rasoir », écrit en collaboration avec Carole Egger, colloque « Sémiotique et médiations spectaculaires », Bruxelles, Palais des Académies, 3-5 avril 2013.

  • RECK, Isabelle, “Angélica Liddell, del auto sacramental a la performance” , colloque international “Voces y vías múltiples”. Casa Velásquez/ Universidad Complutense de Madrid, 24-25 octobre 2013.

  • RECK, Isabelle, « Soledades y extrañezas extrarradiales. Dos historias de coches : Coches abandonados (Chevy blues) de Javier Maqua y  La gasolinera, de  Fulgencio M. Lax, », in: Cerstin Bauer Funke (éd), Los espacios urbanos en el teatro. Siglos XX-XXI , Hildesheim, Zürich, New York, Olms.

  • RECK, Isabelle, “Théâtre espagnol de la crise ou la fabrique du spectateur-citoyen”, Colloque international “Les métamorphoses du spectateurs”, organisé par André Helbo, Université libre de Bruxelles et Académie Royale de Belgique, 20-21 mars 2015.

  • RECK, Isabelle, “Théâtre espagnol de la crise  ou la crise pour les Nuls”, Colloque “La tyrannie sans visage : séquelles  et effets de la crise à l’écran et  sur la scène”, colloque organisé, du 9 au 11 avril 2015, par Emmanuel Behague et Valérie Carré, Université de Strasbourg, avril 2015.

Retour